Le béton désactivé

Mise en œuvre et composition

Typique des littoraux méridionaux, le béton désactivé est un complexe à base de béton de ciment blanc ou gris mélangé à de petits granulats. Ce produit est livré par camion toupie en sortie de centrale à béton.

Un traitement de finition est appliqué afin d’imperméabiliser et de fixer les couleurs, celui-ci permettant en outre durabilité et simplicité d’entretien.

Domaine d’application

Ses domaines d’application sont multiples:

        • terrasses,
        • allées de jardin,
        • entrées,
        • patios,
        • plages de piscines
        • parking…
Les Avantages

Les principaux avantages de ce procédé sont:

      • la rapidité de mise en œuvre et d’exploitation du support. Vous obtenez un revêtement de sol fini dès le coulage de votre dallage,
      • l’absence de joint facilite l’entretien de vols sols qui seront réalisés avec des produits ménagers naturels de tous les jours,
      • la pigmentation à cœur et l’incorporation du quartz confèrent une grande solidité de surface à votre ouvrage.
Le rendu

Le désactivé se décline à l’infini en fonction des granulats (dimension, origine, couleur), de la teinte et de la profondeur d’attaque du désactivant.

Le traitement des joints de fractionnement se fait traditionnellement par trait de scie avec joint polyuréthane ou, pour un aspect plus esthétique, par la mise en scène d’autres matériaux.

Complément d’infos

Le béton désactivé est un béton hydraulique de formulation spécifique, laissant apparaître les granulats après un traitement de surface. La technique consiste à éliminer le mortier superficiel du revêtement en béton de façon à faire apparaître les granulats et conférer à la surface des caractéristiques particulièers d’adhérence et/ou d’aspect.

Le procédé consiste à pulvériser à la surface du béton, immédiatement après sa mise en place, un produit retardateur de prise, qui s’oppose à la prise superficielle du mortier durant un délai déterminé.

Après un délai de plusieurs heures, en fonction des conditions atmosphériques regnant au moment de l’exécution des travaux, la surface du béton est lavée au jet d’eau « haute pression » afin d’éliminer la laitance de surface qui a été retardée et de mettre à n u la face supérieure des gravillons.

Selon le dosage utilisé, l’action du désactivant peut être plus ou moins profonde pour répondre à l’effet attendu: aspect et adhérence. Une cure est ensuite réalisée sur le béton désactivé.